Par Nathalie Bureau du Colombier et Gérard Tur |
Paru le 13/01/2017 |

Depuis sa création en 2009, la société Cell Constraint & Cancer explore une nouvelle voie pour guérir certains cancers, afin de permettre aux tissus atteints d’une tumeur de redevenir sains. La start-up basée à Arles a été créée par Rémy Brossel, oncologue médical et physicien, qui a découvert en 2003 le rôle joué par la pression physique sur les tumeurs cancéreuses.
Directeur scientifique de la société aujourd’hui présidée par son fils Barthélémy Brossel, Rémy Brossel propose d’agir sur les cellules cancéreuses en incorporant des particules ferriques aimantables dans la matrice extracellulaire entourant la tumeur. Dans un second temps, un champ magnétique agit sur les nanoparticules injectées pour exercer une pression sur les cellules.
« Nous transformons l’énergie magnétique en énergie mécanique. Un champ de contraintes est exercé sur la cellule », explique Rémy Brossel. Diplômé de la prestigieuse université américaine de Stanford, il prône le traitement du cancer par la mécanobiologie, une discipline apparue aux États-Unis au début du XXIe siècle.