CC&C s’allie à l’une des plus grandes universités américaines pour trouver de nouvelles solutions thérapeutiques au cancer du pancréas.

« L’année 2018 devrait marquer un tournant dans la vie de notre entreprise. L’obtention de notre Preuve d’Efficacité marquerait la validité de nos hypothèses de départ et couronnerait le travail patient et obstiné que nous avons mené toutes ces années. Le partenariat avec le Professeur Guillem PRATX et l’Université de Stanford est une formidable opportunité pour nous, avec une vraie rencontre scientifique, et des moyens à disposition. » déclare Barthélémy BROSSEL, Président de CELL CONSTRAINT & CANCER.

« Nous sommes d’ores et déjà engagés dans la rédaction d’un dossier de financement par le National Cancer Institute afin de réaliser cette expérimentation dans notre laboratoire de l’université de Stanford dans les meilleurs délais. On se place vraiment à la pointe de la recherche mondiale dans le domaine de l’oncologie physique. » déclare Guillem PRATX, directeur du Laboratoire d’Oncologie Physique de STANFORD UNIVERSITY.

Pour lire l’intégralité du Communiqué de Presse : Communiqué de Presse Stanford2018